jeudi 27 octobre 2011

Khâgneux réinséré


Il était temps de céder à la réinsertion.

Je (re)découvre Paris et Paris m'ouvre l'appétit.

Nouveau quartier, nouvelle vie, liberté nouvelle.

Adieu Muses d'antan.

2 commentaires:

  1. Eh bien non, pas encore mais dans un futur proche peut-être, j'aimerai vraiment laisser tomber ce fardeau scientifique ...
    Mais où sont passés ces articles qui m'ont tant plus ?
    J'espère qu'il y en aura d'autres, même ailleurs.
    A la prochaine découverte alors.

    RépondreSupprimer
  2. Les anciens articles sont disponibles dans les liens "Illo tempore" > "Khâgneux en voie de réinsertion".

    Bon vent

    RépondreSupprimer